« La suppression de la taxe professionnelle, une fausse bonne idée ? | Accueil | Pour un moratoire sur le retour forcé des afghans »

07 mai 2009

Commentaires

C

L'article aurait pu être plus développé, mais il a le mérite de rappelersimplement et brièvement qu'il n'y a pas que des arriérés à droite del'hémicycle, ce geste mérite d'être salué, bravo Monsieur le Maire.

marc

Bonjour, je tiens à vous dire que vos interrogations sont légitimes.Mais vous occultez bien des points, comme le filtrage, l'obligationd'installer un logiciel de sécurisation, les risques de détournement d'IP,le problème de la non-réception du premier e-mail si l'usager n'utilise pasle mail du FAI, etc... Il est possible que vous les connaissiez et de fait ne critiquiez que lebut principal de la loi, vu qu'effectivement le but recherché étant labaisse du piratage. Ce que je retiens est qu'au moins il semble exister plus de 3 personnesrationnels au sein de l'UMP. Vous comprendrez qu'après le visionnage des débats de l'Assemblée, qu'onsoit particulièrement déçu de la quasi totalité de l'UMP

Marcaurel

Il semblerait qu'un cadre de TF1 vienne d'être viré pour avoir expriméen privé qu'il était contre l'Hadopi, sur dénonciation de la ministre MmeAlbanel. A cette occasion, TF1 aurait signalé que l'adoption de l'Hadopiétait un enjeu majeur pour cette société. Il est intéressant de voir enfin l'aveu du fait que nos canauxd'information sont orientés politiquement, et influent sur nos choixpolitiques. M l'élu de l'UMP, demandez-vous pourquoi M Sarkozy tient à ce point àfaire passer une loi que TF1 tient tant à faire passer. Réfléchissez bien.Et puis assumez les conséquences de vos choix.

Franck

M le Maire,
Le problème étant que vous proposez une sorte de licence globale quicherche à couper la poire en deux, alors qu'HADOPI souhaite voir lavictoire totale d'un camp sur un autre. Et, certains internautes ne plusvouloir entendre parler d'aucun dispositif. HADOPI va faire perdre au moins deux ans à la réflexion sur cette questioncruciale pour notre liberté et sur la rentabilité du secteur des loisirsnumériques. Et, qu'au bout du compte nous nous rallierons en France, à lasolution américaine proposée par les Majors elles-mêmes, avec un temps deretard, habitués que nous sommes à ériger des lignes Maginot.

Arthur

Monsieur le Maire de Chatou, collecter « 1% artiste » par abonnementinternet, c'est à dire 30 centimes d'euro par abonnement de 30 euros, çafera 15 millions d'euros sur 50 millions d'abonnement. La production du film, pas trop cher, « Le fabuleux destin d'AméliePoulain », a coûté 10 millions d'euros. Nous n'avons pas d'autre choix qu'imposer que, de même que les gens nevolent pas dans la rue, ils ne volent pas sur internet, qui n'a pasdavantage pour vocation de demeurer en dehors du Monde et du droit que, parexemple, les paradis fiscaux.

Lilian

M. l'élu de l'UMP, il semblerai que vous ne soyez pas le seul à l'UMP à ne pas apprécier cette loi HADOPI, la preuve : Voici un sondage qui a lieu chez les jeunes de l'UMP, que l'on peutconsulter à cette adresse : http://www.jeunespop-asnieres.fr/ca...
résultat de ce sondage : Sondage - N°2 - Loi HADOPI La loi HADOPI ? Contre (99,0%, 2 208 Votes)Pour (1,0%, 16 Votes)Neutre (0,0%, 7 Votes) Total Votants : 2 231 Loading ... Je pense que le résultat se passe de commentaires...

jane

Il est impossible de se couper d'une source de revenus qui n'existe pas,en l'occurrence celle venant de consommateurs qui n'achètent pas ce qu'ilsconsomment.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.