« Notre liste "Chatou, Equilibre et Innovation" élue avec près de 46% des suffrages recueille 26 élus sur 35 : Merci à tous ! | Accueil | Non au travail le dimanche »

01 juillet 2008

Commentaires

Thomas

Arrêtons d'employer l'expression "prise d'otage" à tort et à travers... Ingrid Bétancourt était prise en otage, oui, pas les usagers du RER... ils ont toujours la possibilité de se déplacer (moins facilement, certes), et surtout n'ont pas de couteau sous la gorge...
Arretons le populisme vulgaire !

claude

Les cheminots ne se sont pas mis en greve. Ils ont exercés leur droit de retrait. C'est tout à fait différent.
C'est le droit de chaque salarié face à un danger potentiel dans l'exercice de son activité.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.