« Le drame du Liban | Accueil | l'Europe et la Turquie, le débat se poursuit au Parlement Européen »

28 août 2006

Commentaires

pierre Denain

bonjour Monsieur Fournier,
Les medias Francais sont en dessous de tout...Toujours à la recherche du scoop , sans arret à la remorque de l'opinion publique, ils ne jurent que par le dieu "Sondage".Plus aucune analyse, de moins en moins de débat, bref , le candidat qui ne maitrise plus les medias n'a plus aucune chance de faire passer une idée. c'est bien un comble, car la normalité voudrait que les medias s'adaptent aux discours et non l'inverse!
amicalement,
Pierre Denain

alain Gremetz

A force d'aller dans le sens de la simplicité, du discours et des solutions q "binaires" on va finir par avoir Le pen au 2eme tour... Il serait temps d'en prendre conscience.

Béatrice Vallette

Monsieur,

Vous êtes au coeur de ce monde politique que vous jugez si durement dans vos "coups de gueule"...
Pourriez-vous donc nous éclairer sur :
"le risque est réel de céder à la facilité des choix binaires, des discours simplistes au détriment du débat et des véritables réflexions de fond."
Les choix binaires (et simplistes) sont évident lorsqu'il n'y a pas grand chose en face ou des personnes qui se discréditent elles-mêmes en croyant faire de la politique.
Ce qui discrédite votre monde, à mon sens, ce n'est pas l'opinion facile et volatile. C'est le comportement de ceux qui accèdent au pouvoir. De ceux qui oublient au contact des feux de la rampe pourquoi ils sont là.

Maintenant, je vous avouerai une chose, nous n'avons que les hommes politiques que nous méritons et gloser ne servira à rien. Cela fait perdre du temps, à nous, ceux qui sommes investis dans le concret, dans les associations, sur le terrain, au contact des "vrais gens", ceux que vous voyez le temps de serrer une main et qui nous font miroiter (quelle grande désespérance) un Le Pen au second tour (cf Mr. Gremetz).
Alors le parlé vrai de Sarko ??? Ou la bluemisation jauressienne de Ségo... Pourquoi ne pas essayer ? On a déjà vu tant de choses.
Nos voisins avances. Pas nous. La presse n'en parle pas. Jacobinisme nationaliste quand tu nous tiens...
Bien bonne journée et un peu d'humulité.
B. Vallette

Derain

l'experience des éléctions présidentielles précédentes prouve que rien n'est acquis à 6 mois des éléctions. Les sondages ont beau tenter de nous endormir, les surprises sont à venir....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.